Concerts italiens

Publié le par Association "Le Grand Choeur" du CRD Montreuil

Une chorale où chantent Laurence et Jacqueline

SUR LES TRACES DE L’IMMIGRATION ITALIENNE

Sur les traces de l’immigration italienne de Anna Andreotti (Compagnies La Maggese et Arsenal Fragile) - Spectacle théâtral
Représentations vendredi 26 mai à 20h, samedi 27 mai à 18h et dimanche 28 mai à 16h
Auditorium Philippe Dewitte

Avec Margherita Trefoloni, Simon Olivi, Marie Agnès Brigot et Anna Andreotti et le Chœur de l’Émigration.

Sur les traces de l’immigration italienne n’est pas un spectacle au sens traditionnel du terme; c’est une invitation à vivre les émotions qui naissent de la rencontre avec une autre culture.
Le travail artistique d’Anna Andreotti s’accomplit comme une recherche au long cours pour révéler tout un patrimoine musical enfoui dans la mémoire des Italiens et de leurs hôtes français. Les restitutions publiques sont proposées sous la forme d’une "station", sorte de spectacle-journal du projet, un moment pour rendre compte de ce voyage humain, anthropologique et musical.
Les comédiens et chanteurs présentent ici la neuvième station, intitulée Les Italiens de Dijon et alentours ou Le déchirement il est peut-être encore en moi.

Tarif préférentiel pour nos lecteurs, dans la limite des places disponibles, de 9 € (au lieu de 12 €) valable uniquement sur réservation en écrivant à reservation@palais-portedoree.fr et en mentionnant le code ALTRITALIANI. 

***

CHOEUR DE L’IMMIGRATION

 Visites chantées au coeur de "Ciao Italia" 
Représentations les 29 et 30 avril, 20 et 21 mai, 10 et 11 juin, 8 et 9 juillet 2017, à 11h

Les chanteurs du Choeur de l’Émigration et les artistes de La Maggese (Margherita Trefoloni, Simone Olivi, Anna Andreotti) donnent la parole à ce peuple qui manque comme le définissait Nuto Revelli: les ouvriers, paysans, montagnards, les travailleuses de rizières, les artisans, mineurs, menuisiers, femmes de chambres, serveuses cantinières, épiciers, vitriers, massons, mères et pères de tant de français…
Ces protagonistes anonymes se racontent parmi les œuvres et les documents d’archives de l’exposition en faisant résonner ces “petits chants” qu’ils ont emportés dans leurs valises d’émigrants.

Tarif préférentiel pour nos lecteurs, dans la limite des places disponibles, de 7 € (au lieu de 10 €) valable uniquement sur réservation en écrivant à
reservation@palais-portedoree.fr et en mentionnant le code ALTRITALIANI.

  • Palais de la Porte Dorée – Musée national de l’histoire de l’immigration
  • 293 Avenue Daumesnil - 75012 Paris. Tél. 01 53 59 58 60
  • Métro Porte Dorée

Publié dans annonces

Commenter cet article